Se connecter

Inscription

Après inscription, vous aurez un accès complet au site ZEN ASIE.
Identifiant*
Mot de passe*
Confirmer mot de passe*
Nom*
Prénom*
Email*
Téléphone*
Agence*
Adresse*
Code postal*
Ville*
* Créer un compte implique que vous êtes d' accord avec nos Conditions d'utilisation et notrePolitique de protection de la vie privée.

Déjà inscrit ?

Se connecter

Se connecter

Inscription

Après inscription, vous aurez un accès complet au site ZEN ASIE.
Identifiant*
Mot de passe*
Confirmer mot de passe*
Nom*
Prénom*
Email*
Téléphone*
Agence*
Adresse*
Code postal*
Ville*
* Créer un compte implique que vous êtes d' accord avec nos Conditions d'utilisation et notrePolitique de protection de la vie privée.

Déjà inscrit ?

Se connecter

Corée

Groupes Constitués

Pour la petite histoire, l’emplacement de la capitale de la dynastie Chôson (qui s’y installa en 1392) fut choisi pour sa valeur symbolique par l’empereur T’aejo, conseillé par ses géomanciens. Il s’agissait à l’origine de la ville Hanyang, au pied de la montagne Inhwang : à l’ouest, le tigre blanc ; à l’est, le dragon bleu ; au nord, la tortue ; et au sud, la rivière Han. Elle respectait ainsi le concept traditionnel du vent et de l’eau, p’ungsu. Mais la Séoul d’aujourd’hui est une jeune ville d’une trentaine d’années, reconstruite à la fin de la guerre de Corée en 1953. Comprendre Séoul, c’est plonger dans le courant de ses rues, de ses passerelles aériennes et de ses passages souterrains, au coeur d’un dynamise virevoltant. On parcourt la ville de porte en porte, d’un palais à l’autre ; on s’attarde dans ses marchés et l’on flâne dans ses parcs ou dans ses plus anciens quartiers tout au nord, au pied des montagnes. Pour un moment de détente, c’est dans les palais ou dans les nombreux cafés, les tabangs (le premier fut fondé en 1902 par un Russe-allemand), qu’il faut se réfugier.

Corée – La Tradition asiatique

Nous consulter
12 jours | 10 nuits
Séoul
SÉOUL - SUWON - WONJU - CHONGJU - JEJU - BUSAN - GYEONGJU - HAEINSA - DAEGU - ANDONG

Corée – La Corée du sud

Nous consulter
11 jours | 09 nuits
Séoul
SÉOUL - SUWON - BUSAN - GYEONGJU - ANDONG - CHUNGJU - GANGNEUNG - SEORAK

La Corée sur mesure

ZEN est en mesure de vous proposer des packages à la carte ou du terrestre seul sur toutes ses destinations et pour vos différents types de clients

Photos
Infos Pratiques
Corée

Télécharger la fiche pratique

Formalités obligatoires

  • Passeport valable au moins six mois après la date de retour.
  • Aucun visa n'est exigé des ressortissants des pays européens pour entrer en Corée, à condition que votre séjour n'excède pas 90 jours.

Monnaie

La monnaie coréenne est le won coréen (KRW)
Les distributeurs de billets acceptent les cartes de crédit étrangères et fonctionnent 24h/24. Prévoir aussi du liquide ou des chèques de voyages, facilement acceptés. Le paiement par cartes bancaires est moyennement répandu. Il est sans aucun problème dans les grands magasins, grands hôtels, restaurants internationaux, mais plus hypothétique dans les petites boutiques de quartier. Les banques ouvrent en général entre 9 h 30 et 16 h 30, en semaine, et de 9 h 30 à 13 h 30, le samedi.

Décalage horaire

+ 8 heures en hiver, + 7 heures en été.

Climat

Les quatre saisons coréennes sont extrêmement marquées. Il fait très froid en hiver. Janvier est le mois le plus froid : de – 8 à 6°C. En été, les températures varient de 19 à 30 °C et plus. Les saisons intermédiaires sont les meilleures périodes pour le tourisme, avec une prédilection pour l’automne (14 °C en moyenne) ; le printemps est en effet assez doux (11 °C), mais les pluies sont assez fréquentes.

 

Santé

Aucun vaccin n’est exigé pour entrer en Corée. Le pays ne présente aucun risque sanitaire spécifique. L’eau du robinet peut en principe se boire sans problème. En cas de problème de santé, prévoir tout de même une bonne assurance, le prix des soins médicaux pouvant être assez élevé, sur place.

Pourboires

Une taxe de 10 % est perçue par l’Etat sur les produits et les services en Corée, mais elle est incluse dans les prix affichés. Seule l’hôtellerie ajoute 10 % à ses tarifs. Cette taxe hôtelière peut aller jusqu’à 20 % dans les établissements haut de gamme (TVA + service). En principe, le pourboire n’est pas dans les habitudes coréennes.

Traditions et coutumes

On s’incline lorsqu’on rencontre un(e) inconnu(e), en marquant davantage cette inclination, si la personne est âgée. Même si vous êtes en simple voyage d’agrément, la carte de visite est fortement recommandée (à présenter, en préambule, à toute conversation). Prenez le temps de déchiffrer lentement celle que vous tend votre interlocuteur, en marquant votre intérêt. Passé ce premier cap très formel, inutile de se répandre en salutations excessives : les Coréens sont finalement simples et très conviviaux. Un cadeau sera bienvenu, par exemple, si l’on est reçu chez un particulier. Il s’offre et se reçoit à deux mains. On se déchausse systématiquement (pas de pieds nus, les chaussettes sont préférables) en pénétrant dans un espace privé, ainsi que dans de nombreux restaurants, où l’on mange souvent assis, à même le sol. L’addition ne se partage pas : soit on invite, soit on est invité. à table, on ne remplit pas soi-même son verre : on attend de son voisin qu’il le fasse, et on lui rend la pareille. Les aliments ne se prennent jamais avec les doigts, les baguettes (en métal, non en bois) sont là pour cela, la cuillère s’utilise pour le riz. Sachez enfin que les Coréens sont assez superstitieux, et encore marqués, pour beaucoup d’entre eux, par de très anciens rites chamanistes, originellement venus de Sibérie. Si vous en arrivez à bien connaître certains d’entre eux, ils manifesteront leur amitié, en vous invitant à partager certains mets ou certains rituels simples, chargés d’une symbolique « magique ».